Parques Reunidos est un opérateur de référence de parcs de loisir avec une présence mondiale
Participation en capital (31/03/2020) 23,0 %
Participation en droits de vote (31/03/2020) 23,0 %
Valeur de la participation (31/03/2020) € 235 M
Dividende (31/12/2019) € 4,2 M
Année d'investissement
2017
Domaine d'activité
Parcs de loisir
Ventes
€ 596 M (YTD)
Employés
18,000
Siège social
Madrid. Espagne
 
Profil

Depuis sa création en 1967 en tant qu’opérateur espagnol de petite taille, Parques Reunidos est devenu l’un des principaux opérateurs de parcs de loisirs en Europe et aux États-Unis, grâce à une croissance organique et des acquisitions multiples, notamment Bobbejaanland (Belgique, 2004), Mirabilandia (Italie, 2006), Warner (Espagne, 2007), Palace Entertainment (États-Unis, 2007) et Tropical Islands (Allemagne, 2018).

La société exploite des parcs d’attractions, animaliers et aquatiques au travers d’un portefeuille de parcs régionaux et locaux, bénéficiant de marques locales populaires.

Le portefeuille de GBL 31/03/2020
1,5 %
Dividendes nets 31/12/2019
0,7 %

Excluant les remboursements des autorités fiscales françaises de retenues à la source qui avaient été pratiquées sur des dividendes Total et ENGIE

Thèse d'investissement

Le marché des parcs de loisirs locaux et régionaux bénéficie de tendances structurelles, notamment :

  • L’attrait de l’expérience
  • Un effet «staycation» (1) qui assure une certaine résilience en période de ralentissement économique
  • Forte fragmentation du secteur et potentiel de consolidation

Parques Reunidos bénéficie d’un positionnement unique avec :

  • Un portefeuille large et bien diversifié de parcs dans de multiples pays avec des marques réputées en local
  • De multiples opportunités de croissance organique et externe ainsi que d’améliorations opérationnelles
  • Un solide historique en matière de M&A avec la capacité à répliquer les meilleures pratiques aux parcs nouvellement acquis.

Le retrait de la cote de la société, réalisé aux côtés d’EQT et de Corporación Financiera Alba devrait permettre d’accélérer les stratégies de croissance organique et externe

(1) Vacances passées chez soi avec des excursions d’un jour

  • Conseil d'Administration 1/9*
  • Comité d'Audit 1/4*