En ce qui concerne les termes relatifs aux données financières des participations, il convient de se référer aux définitions propres à chaque société reprises dans leur communication financière.

La terminologie spécifique utilisée dans la partie dédiée aux « Comptes au 31 décembre 2018 » renvoie au référentiel IFRS (International Financial Reporting Standards) tel qu’adopté dans l’Union européenne.

Enfin, les termes repris dans la partie « Déclaration de Gouvernance d’Entreprise » font directement référence au Code belge de gouvernance d’entreprise 2009 et autres législations spécifiques.

 

Actif net réévalué

L’évolution de l’actif net réévalué de GBL constitue, au même titre que l’évolution de son cours de bourse, de ses cash earnings et de son résultat, un critère important d’appréciation de la performance du groupe.

L’actif net réévalué est une référence conventionnelle obtenue en ajoutant à la valeur de marché du portefeuille de participations, la trésorerie brute, les actions détenues en autocontrôle, déduction faite de l’endettement brut.

Les principes de valorisation retenus pour le portefeuille sont les suivants :

  • les participations cotées et les actions détenues en autocontrôle sont évaluées au cours de clôture. Néanmoins, la valeur des actions affectées à la couverture d’engagements éventuels pris par le groupe est plafonnée au prix de conversion/d’exercice ;
  • les participations non cotées sont valorisées à la valeur comptable,sous déduction des éventuelles pertes de valeur ;
  • en ce qui concerne le portefeuille de Sienna Capital, sa valeur correspond à la somme de ses différentes participations, valorisées à leurs valeurs de marché, telles que fournies par les gestionnaires de fonds, à laquelle est ajoutée la trésorerie nette de Sienna Capital ou, le cas échéant, de laquelle est déduit l’endettement net externe de Sienna Capital.

Le nombre d’actions GBL utilisé dans le calcul de l’actif net réévalué par action est celui du capital émis de la société à la date de valorisation. Certains événements mineurs peuvent ne pas être pris en compte dans la valeur communiquée. L’effet combiné de ces éléments n’excède pas 2 % de l’actif net réévalué.

L’actif net réévalué détaillé de GBL est communiqué trimestriellement lors de la publication des résultats.

La valeur de l’actif net réévalué par action est publiée, de manière générale, hebdomadairement sur le site internet de GBL (www.gbl.be).

 

Analyse économique du résultat
Cash earnings

  • Les cash earnings comprennent principalement les dividendes issus des participations cotées et de l’autocontrôle, les dividendes et intérêts en provenance de Sienna Capital, les revenus complémentaires provenant essentiellement de la gestion de la trésorerie brute, des résultats nets de l’activité de yield enhancement et de récupérations fiscales, déduction faite des frais généraux, des charges afférentes à l’endettement brut et des charges d’impôts. L’ensemble de ces résultats est lié à l’activité Holding.
  • Les cash earnings sont également l’une des composantes de calcul du ratio de distribution dividendaire ou ratio de payout.

Mark to market et autres non cash

  • La notion de mark to market est l’un des fondements de la méthode de valorisation à la juste valeur telle que définie par les normes comptables internationales IFRS, qui a pour principe de valoriser les actifs et passifs à la date de clôture du bilan à leur valeur de marché.
  • Les éléments de mark to market et autres non cash dans les comptes de GBL traduisent les variations de juste valeur d’instruments financiers achetés ou émis (obligations, échangeables ou convertibles, actifs de trading, options, ...), la charge actuarielle de passifs financiers évalués au coût amorti, divers coûts non-cash ainsi que l’ajustement d’éléments de cash earnings conformément au référentiel IFRS (dividendes décrétés, non payés dans l’exercice comptable mais après la date d’approbation des états financiers, ...). L’ensemble de ces résultats est lié à l’activité Holding.

Entreprises opérationnelles (associées ou consolidées) et Sienna Capital

  • Cette colonne reprend les résultats, quote-part groupe, des sociétés opérationnelles associées c’est-à-dire des sociétés opérationnelles dans lesquelles le groupe a une influence notable. L’exercice d’une influence notable est présumé si le groupe dispose, directement ou indirectement par le biais de ses filiales, de plus de 20 % des droits de vote. Les entreprises opérationnelles associées sont comptabilisées dans les états financiers consolidés selon la méthode de la mise en équivalence.
  • Elle reprend également les résultats, quote-part groupe, des sociétés opérationnelles consolidées, c’est-à-dire que le groupe contrôle. Le contrôle est présumé exister lorsque GBL détient, directement ou indirectement, plus de 50 % des droits de vote d’une entité.
  • Enfin, cette colonne inclut également le résultat, quote-part groupe, de Sienna Capital.

Eliminations, plus-values, dépréciations et reprises

Les éliminations, plus-values, dépréciations et reprises reprennent les annulations des dividendes sur actions propres ainsi que ceux perçus des entreprises associées ou opérationnelles consolidées ainsi que les résultats sur cessions, dépréciations et reprises d’actifs non courants et sur les activités abandonnées. L’ensemble de ces résultats est lié à l’activité Holding.

 

Décote

La décote se définit comme l’écart en pourcentage (exprimé par rapport à la valeur de l’actif net réévalué) entre la capitalisation boursière de GBL et la valeur de l’actif net réévalué.

 

Loan to Value

Ce ratio se calcule sur base de (i) l’endettement net de GBL rapporté à (ii) la valeur du portefeuille de GBL augmentée de la valeur des actions propres détenues en sous-jacent des obligations convertibles en titres GBL. Les méthodes de valorisation du portefeuille et des actions propres sont identiques à celles utilisées dans l’actif net réévalué.

 

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires (calcul de base)

Il correspond au nombre d’actions ordinaires en circulation au début de la période, déduction faite des actions propres, ajusté du nombre d’actions ordinaires remboursées (réduction de capital) ou émises (augmentation de capital), ou encore vendues ou rachetées au cours de la période, multiplié par un facteur de pondération en fonction du temps.

 

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires (calcul dilué)

Il s’obtient en ajoutant les actions dilutives potentielles au nombre moyen pondéré d’actions ordinaires (calcul de base). Dans le cas présent, les actions dilutives potentielles correspondent aux options d’achat accordées par le groupe.

 

Paiement du dividende et système ESES

ESES, pour « Euroclear Settlement for Euronext-zone Securities », est la plateforme intégrée pour les opérations boursières de Euronext Bruxelles, Paris et Amsterdam et les opérations hors bourse en titres qui sont négociées sur ces bourses (OTC).

Le calendrier théorique pour la distribution du dividende est le suivant :

  • Ex-Date : date (début du jour de bourse) à partir de laquelle la négociation sur le titre sous-jacent s’effectue hors distribution ou ex-droit ;
  • Record Date (Ex-date + 1) : date à laquelle les positions sont arrêtées par le dépositaire central (à la fin du jour de bourse, après dénouement) afin de déterminer les comptes des ayants droit à l’opération de distribution ;
  • Payment Date : date de paiement de la distribution en numéraire, au plus tôt le lendemain du « Record Date ».

Compte tenu du délai de règlement-livraison et de transfert de propriété corrélatif à J + 2 (J étant la date de l’opération), le dernier jour où l’on négocie le titre avec droit au dividende se situe la veille de l’Ex-Date.

 

Participation du groupe

  • En capital : il s’agit du pourcentage détenu directement et indirectement via les sociétés intermédiaires consolidées, calculé sur base du nombre d’actions émises au 31 décembre.
  • En droit de vote : il s’agit du pourcentage détenu directement et indirectement via les sociétés intermédiaires consolidées, calculé sur base du nombre de droits de vote existants au 31 décembre, y compris les droits de vote suspendus.

 

Portefeuille

Le portefeuille reprend :

  • les autres investissements en capital (1) et participations dans les entreprises associées du secteur Holding ;
  • Imerys ; et
  • Sienna Capital incluant des sociétés actives dans des fonds de private equity, de dettes ou à thématiques spécifiques.

 

Profil de liquidité

Le profil de liquidité correspond à la somme de la trésorerie brute et du montant non tiré sur les lignes de crédit confirmées.

 

Ratio de payout

Le ratio de payout ou de distribution dividendaire se calcule, pour l’exercice N, en divisant (i) les dividendes versés en N+1 au titre de l’exercice N par (ii) les cash earnings de l’exercice N.

 

Rendement dividendaire

Le rendement dividendaire se définit comme le ratio entre (i) le dividende brut détaché (ou la somme des dividendes bruts détachés) durant la période (12 mois) et (ii) le cours de bourse du début de période.

Le rendement dividendaire de l’année N est donc le rapport entre (i) le dividende brut (ou la somme des dividendes bruts) ayant son (leur) Ex-Date en année N+1 et (ii) le cours de clôture du dernier jour de bourse de l’année N.

La valeur des dividendes bruts non encore décrétés est estimée grâce à la fonction « BDVD » de Bloomberg. Si cette fonction n’est pas disponible, le dernier dividende brut décrété est utilisé comme estimation.

 

Société opérationelle

Une société opérationnelle se définit comme une société possédant une activité commerciale ou industrielle, par opposition à une société d’investissement (« holding »).

 

System Paying Agent

Dans ESES, l’entité procédant à la distribution est dénommée l’agent payeur du système (System Paying Agent). Il s’agit de la partie responsable, au sein d’Euroclear Belgium, du paiement aux autres participants du dividende. Il s’agit soit d’un agent payeur externe (un participant du dépositaire central) soit du dépositaire central lui-même.

 

Rendement total pour les actionnaires ou Total Shareholder Return ou TSR (%)

Le rendement total pour les actionnaires est calculé sur base de la variation du (des) cours de bourse sur la période considérée en tenant compte du (des) dividende(s) brut(s) encaissé(s) durant cette période et réinvesti(s) en titres au moment de son (leurs) encaissement(s). Il est exprimé de manière annualisée et correspond au calcul établi par Bloomberg via sa fonction « TRA ». Il est précisé que la comparaison du TSR de GBL par rapport à celui de son indice de référence se fait sur la base de périodes identiques en termes de jours de bourse.

 

Trésorerie et endettement

La trésorerie nette ou, le cas échéant, l’endettement net (hors autocontrôle), se compose de la trésorerie brute et de l’endettement brut.

L’endettement brut reprend l’ensemble des dettes financières du secteur Holding (obligations convertibles et échangeables, emprunts obligataires et dettes bancaires) à leur valeur nominale de remboursement.

La trésorerie brute reprend la trésorerie et équivalents de trésorerie (actifs de trading, ...) du secteur Holding. Elle est évaluée à la valeur comptable ou de marché (pour certains équivalents de trésorerie).

Les indicateurs de trésorerie et d’endettement sont présentés au niveau du secteur Holding pour refléter la structure financière propre de GBL et les moyens financiers disponibles pour mettre en oeuvre sa stratégie.

 

Vélocité sur flottant (%)

La vélocité sur flottant, exprimée en pourcentage, est un indicateur de l’activité boursière d’une société cotée, qui correspond au rapport entre le nombre de titres traités en bourse sur un exercice et le flottant au 31 décembre de cet exercice.

Le flottant d’une société cotée en bourse correspond à la partie des actions effectivement susceptibles d’être échangées en bourse. Il peut être exprimé en valeur ou plus fréquemment en pourcentage de la capitalisation boursière.

 

Yield enhancement

L’activité de yield enhancement consiste en l’exécution de produits dérivés (essentiellement des ventes d’options à court terme sur certains titres du portefeuille) et en des opérations sur titres de trading, visant à générer un rendement excédentaire pour GBL. Les résultats de yield enhancement se composent principalement de (i) primes sur ventes d’options, (ii) plus- ou moins-values dans le cadre des opérations sur titres de trading et (iii) dividendes perçus sur les titres de trading.