Skip to main content
  • 7,50 %
    Participation en capital 30/09/2018
  • 3.310 EUR M
    Valeur de la participation 30/09/2018
  • 7,50 %
    Participation en droits de vote 30/09/2018
  • 1
    Nombre de représentants dans les organes statutaires 30/09/2018
Année de l'investissement 2015 Historique de l'investissement

adidas est un leader mondial spécialisé dans le design, le développement, la production et la distribution d’articles de sport (chaussures, vêtements et matériel). L’activité du groupe s’articule autour de deux marques principales : adidas et Reebok. La distribution passe par un réseau de magasins propres, l’eCommerce et des distributeurs indépendants.

Performance en 2017

En 2017, adidas a enregistré une nouvelle année à forte performance, avec une hausse de 16 % du chiffre d’affaires à devises constantes, à EUR 21,2 milliards. Ce développement reflète principalement une augmentation de 18 % de la marque adidas, portée par des hausses de chiffre d’affaires à deux chiffres dans la catégorie running ainsi que chez adidas Originals et adidas neo.

En termes de performance dans les régions clés et à devises constantes, les ventes combinées des marques adidas et Reebok ont progressé à des taux à deux chiffres dans presque toutes les régions. La croissance dans les régions clés de l’entreprise, la Chine et l’Amérique du Nord, ont été particulièrement dynamiques, avec des augmentations du chiffre d’affaires à devises constantes de 29 % et de 27 % respectivement.

Le chiffre d’affaires à devises constantes en Europe de l’Ouest a augmenté de 13 %, tandis que les ventes en Amérique latine ont augmenté de 12 %. Les chiffres d’affaires à devises constantes en MEAA et au Japon ont tous deux augmenté de 10 %. Les ventes en Russie/CEI ont reculé de 13 %, reflétant la persistance des interrogations des consommateurs, ainsi que des fermetures de magasins supplémentaires au cours de l’année.

La marge brute de la société a augmenté de 1,2 point de pourcentage à 50,4 % (2016 : 49,2 %) suite aux effets positifs d’une meilleure tarification et d’un meilleur product mix qui ont plus que compensé les effets de change négatifs et les coûts de production plus élevés.

Le résultat opérationnel de la société a progressé de 31 % à EUR 2.070 millions (2016 : EUR 1.582 millions), soit une augmentation de 1,2 point de pourcentage de la marge opérationnelle à 9,8 % (8,6 % en 2016).

Le résultat net des activités continuées augmente de 32 % à EUR 1.430 millions. Le résultat par action de base des activités continuées augmente de 31 % à EUR 7,05.

La trésorerie nette s’élève à EUR 484 millions, soit une amélioration de EUR 587 millions par rapport à l’exercice précédent (2016 : dette nette de EUR 103 millions). Cette évolution résulte de l’augmentation des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation ainsi que des produits découlant des cessions de TaylorMade et CCM Hockey.

Le Conseil d’Administration recommandera un dividende de EUR 2,60 par action, ce qui représente une augmentation de 30 % par rapport au dividende de l’exercice précédent (EUR 2,00 en 2016) et un taux de distribution de 37,1 % (37,4 % en 2016). Cela se situe dans la fourchette de 30 % à 50 % du résultat net des activités continuées telle que définie dans la politique de dividende de la société.

En outre, adidas a décidé de lancer un programme de rachat d’actions propres pluriannuel d’un montant maximum de EUR 3,0 milliards jusqu’au 11 mai 2021. À partir du 22 mars, la société prévoit de racheter des actions propres pour un montant de EUR 1,0 milliard en 2018.

Thèse d'investissement

adidas est une marque forte : #1 européen et #2 mondial dans le design et la distribution d’articles de sport. Il existe un fort potentiel de croissance des ventes supporté par (i) les dépenses publicitaires, (ii) la capacité de la société à présenter des produits innovants et (iii) l’approche omnichannel (incluant le numérique).

adidas a l’opportunité d’améliorer sa marge par

  • Une optimisation de la structure des coûts centraux, notamment grâce aux économies d’échelle
  • Une hausse de la profitabilité aux États-Unis et en Russie
  • Une restructuration de la marque Reebok aux Etats-Unis

Gouvernance

Conseil de Surveillance (1/16*) Comité d'Audit (1/4*)
Membre Membre
* Nombre de représentants de GBL dans les organes statutaires par rapport au nombre total de membres. Les informations de Gouvernance sont arrêtées en date du 31/12/2017, sauf en cas de communication publique plus récente.