adidas est le leader européen de l’équipement sportif
Participation en capital (30/09/2019) 6,8 %
Participation en droits de vote (30/09/2019) 6,8 %
Valeur de la participation (30/09/2019) € 3.895 M
Dividende (31/12/2018) € 34,7 M
Année d'investissement
2015
Domaine d'activité
Articles de sport
Ventes
21
Employés
57.000
Siège social
Herzogenaurach, Allemagne
 
Profil
adidas est un leader mondial spécialisé dans le design, le développement, la production et la distribution d’articles de sport (chaussures, vêtements et matériel). L’activité du groupe s’articule autour de deux marques principales : adidas et Reebok. La distribution passe par un réseau de magasins propres, l’eCommerce et des distributeurs indépendants.
Le portefeuille de GBL 30/09/2019
20,2 %
Dividendes nets 31/12/2018
7,7 %
Thèse d'investissement

L’industrie des articles de sport devrait croître de 4 à 6 % par an au cours des prochaines années, sous l’impulsion de tendances séculaires :

  • Athleisure : une tendance de mode à l’échelle mondiale vers des tenues plus décontractées
  • Health & Wellness : attention croissante portée sur l’amélioration de la santé et de la qualité de vie
  • Croissance exponentielle dans la pratique du sport et la progression du sportwear en Chine.

adidas est une marque forte dans le design et la distribution d’articles de sport, (i) n°1 en Europe et n°2 mondial et (ii) soutenue par une forte capacité d’innovation au travers de multiples accords de sponsoring.

Il existe un potentiel de croissance des ventes, principalement soutenu par (i) le marché américain où des gains de parts de marchés complémentaires sont possibles, (ii) le marché chinois qui a connu une dynamique forte au cours des dernières années, (iii) l’approche numérique / omni-channel :

accélération du développement numérique, afin de maintenir le bon positionnement vis-à-vis de la transformation en cours du commerce de détail, (iv) les initiatives en matière de vitesse avec les objectifs clairs de réduire le délai de mise sur le marché des produits.

Le potentiel d’amélioration de la marge d’EBIT provient de (i) la restructuration en cours de la marque Reebok, (ii) l’optimisation des coûts et frais généraux, principalement au travers d’économies d’échelle et (iii) une hausse de la profitabilité aux États-Unis.

Le bilan solide avec une forte conversion en cash-flows permet une rémunération attractive pour les actionnaires.

  • Conseil de Surveillance 1/16*
  • Comité d'Audit 1/4*